Qu’est-ce que le « Scrum »?

Le cadre de travail «Scrum» (framework) pour le développement, la livraison et la maintenance de produits complexes.

Piliers et valeurs

Scrum est une approche agile fondée sur un processus de contrôle empirique. Le cadre de travail trouve son fondement dans ses piliers. Ainsi, lorsque les valeurs (engagement, courage, focus, ouverture et respect) Scrum sont incarnés et vécus par l’équipe Scrum, les piliers Scrum de transparence, d’inspection et d’adaptation créées une culture d’amélioration continue et augmente la livraison de valeur pour les parties prenantes (Stakeholers).

Rôles

L’équipe Scrum est typiquement constituée de 3 à 9 membres et ne reconnait pas de modèle hiérarchie de gestion. Les rôles sont : Scrum Master, Product Owner et l’équipe de développement.

Scrum Master

Le Scrum Master se positionne en facilitateur (Servant-Leader) de l’équipe Scrum. Il a la responsabilité de s’assurer de la bonne compréhension du cadre de travail Scrum de tous les membres de l’équipe Scrum. Le Scrum Master a aussi un rôle de coaching et de promotion du Scrum à travers l’organisation.

Product Owner

Le Product Owner est responsable de maximiser la valeur du produit résultant du travail de l’équipe de développement. Le Product Owner a la charge du carnet de produit qu’il doit ordonnancer et rendre aussi clair et transparent que possible.

Équipe de développement

L’équipe de développement est une équipe multidisciplinaire, auto-organisée dont les membres ont les compétences combinées afin de produire, à chaque Sprint, un incrément de produit qui soit potentiellement livrable (Releasable).

Cérémonies

Les cérémonies (Events) sont une série de rencontres ordonnancées et cadencées répondant à un besoin de transparence, d’adaptation ou d’inspection. Une durée maximum pour chacune des cérémonies est prédéterminée.

Le Sprint – 2 à 4 semaines

Le Sprint est le cadencement dans lequel prennent place toutes les autres cérémonies. Un nouveau Sprint débute aussitôt que la durée du Sprint précédent expire. Un Sprint peut être annulé si l’objectif du Sprint devient obsolète.

La mêlée quotidienne (Daily Scrum) – 15 minutes

La mêlée quotidienne a lieu à tous les jours à un moment et endroit prédéterminé. Pendant la mêlée, l’équipe de développement rend visibles les bloquants et discute des efforts concertés des différents membres afin d’atteindre l’objectif de Sprint.

La planification du Sprint (Sprint Planning) – 8 heures ou moins

La planification du Sprint est la première cérémonie du Sprint. Au cours de cette rencontre, un objectif de Sprint est déterminé. Ainsi, afin de rencontrer l’objectif et de produire un incrément de produit qui soit potentiellement livrable (Releasable), un plan de travail est élaboré.

La revue du Sprint (Sprint Review) – 4 heures ou moins

La revue de Sprint est une cérémonie dont prend part l’équipe Scrum ainsi que les parties prenantes (Stakeholders). L’objectif de la rencontre est d’inspecter l’incrément et de décider ensemble de l’orientation du développement du produit. Des résultats de la revue, le carnet de produit pourra être adapté ou révisé.

La rétrospective du Sprint (Sprint Retrospective) – 3 heures ou moins

La rétrospective du Sprint est une activité d’inspection pour l’équipe Scrum qui conclut l’itération (le Sprint). Au cours de cette rencontre, l’équipe Scrum réfléchit sur un plan d’amélioration. Au moins une initiative d’amélioration est ajoutée au carnet de Sprint pour la prochaine itération.

Artefacts

Les 3 artefacts Scrum représentent la valeur réalisée ou la valeur potentielle d’un produit. La maximisation de la transparence permet de faire émerger une compréhension commune de l’artefact. Les artefacts continueront d’exister tant qu’il y aura un produit.

Carnet de produit (Product Backlog)

Le carnet de produit comprend une liste d’exigences ordonnées du produit qui soit plus ou moins décomposé. Le carnet de produit n’est jamais complet et un travail de mise à jour et de raffinement s’y fait en permanence pour maximiser la transparence de la valeur à réaliser. L’ordonnancement du carnet de produit est la responsabilité du Product Owner.

Carnet de Sprint (Sprint Backlog)

Le carnet de Sprint comprend la liste des exigences de produit dont l’équipe de développement s’est engagée à livrer pour une itération donnée. L’équipe de développement est responsable de la gestion du carnet de Sprint.

L’incrément du produit (The Increment)

L’incrément est la valeur réalisée pendant un Sprint qui soit terminé selon la définition de « fini » de l’équipe Scrum. L’incrément doit comprendre au moins un élément qui soit dans un état livrable. Le Product Owner demeure celui qui prendre la décision de publier ou non l’incrément.

Définition de « fini »

La définition de « fini » est un ensemble de standards ou de lignes directrices qui déterminent les requis de travail. Pour des fins de transparence, un élément de travail n’est pas terminé sans qu’il ne réponde à toutes les exigences de la définition de « fini ».

Le cadre de travail «Scrum» est la propriété intellectuelle de Scrum.org. Pour plus d’information sur le cadre de travail, veuillez vous référer au Guide Scrum.